Un mariage coloré sous les pins du Slow Village de Biscarosse

Un mariage coloré sous les pins du Slow Village de Biscarosse

C’est au cœur de la nature, dans les paysages boisés des Landes à Biscarosse que Sophia & Alex se sont mariés, le jour de leurs 10 ans. Un mariage authentique et simple où le plaisir des mariés était de réunir en un seul lieu leurs proches. Pour se faire, ils ont eu l’idée originale de convier leurs familles au Slow Village, un camping chic d’un nouveau genre situé en bord de lac. Une vraie ode à la déconnection. Ils nous partagent leur grand jour.

Votre histoire

Sophia : Née à Lisbonne et rentrée vivre en France à l’âge de 7 ans, j’ai d’abord vécu à Paris avant de m’installer à Bordeaux en 2021. Alexandre est originaire de la région parisienne, là où on s’est rencontré au collège. Il m’avait dit à ce moment que l’on se marierait ensemble, sans trop y croire. Finalement, après quelques épisodes et turbulences, il avait raison !

On s’est mariés le jour de nos 10 ans, il n’y a pas eu de demande particulière J

Qu’avez-vous le plus aimé en organisant votre mariage ? 

Un peu tout, c’était un régal de se pencher sur les détails ; peut-être que la cérémonie était le moment le plus plaisant puisqu’on s’interroge sur des aspects plus profonds de la relation.

Qu’avez-vous le moins aimé ?

Le respect du budget était effectivement un sujet ; parfois, l’impression que malgré un bon budget tout est hors de prix dans le mariage.

Comment avez-vous trouvé vos prestataires ?

Nous avons trouvé nos prestataires grâce à notre wedding planner (pour la plupart), par Instagram (pour la robe de mariée) et nos connaissances (pour le DJ).

Racontez-nous, en quelques lignes, vos essayages et la quête de LA robe de votre grand jour.

J’ai eu un coup de cœur pour Amélia Peyron, trouvée sur Instagram (@ameliapeyronparis) par une amie. Cette personne est extraordinaire, la gentillesse en personne. Je ne savais pas où j’allais avec elle mais je savais que je voulais passer du temps à réfléchir à cette question avec elle.

Elle raconte tout le process de fabrication de ma robe de mariée sur ce post Instagram.

En gros, j’avais une robe en tête mais très difficilement exécutable. Une amie a retourné le marché Saint Pierre à Paris pour trouve le tissu par transparence parfait. Au début (dans l’idée de la robe d’origine), le tissu de la robe du dessous était blanc. Je trouvais que le blanc tuait le dessin et donc au fur et à mesure, la robe a évolué pour se retrouver en dessous beige (on était prêtes à me faire entrer en culotte taille haute mais on s’est ravisées pour ne pas choquer les âmes sensibles !).

Quelles ont été vos sources d’inspirations pour la décoration de votre mariage ?

Les sources d’inspirations clairement : Pinterest !

Quelles animations aviez-vous prévues pour vos invités ?

DJ, saxo, toutes les activités sur place (lac, paddle, tennis, course à pied), concert des amis, tableau dessins communs, livre d’or audio en téléphone pour laisser des messages vocaux, etc.

Quel a été, pour l’un et pour l’autre, le plus beau souvenir de cette journée ?

Sans hésitation la cérémonie, on a adoré ce moment.

Avez-vous une anecdote du Jour J à nous partager ?

La météo.

Il était prévu de l’orage et de la pluie tout le week-end. LE stress (notre mariage était dans un lieu ouvert à l’extérieur au bord d’un lac ; le mauvais temps changeait vraiment l’expérience). Beaucoup d’angoisse pour rien. La météo nous a été tellement bénéfique : elle s’est invitée pile quand c’était utile.

Vendredi : cocktail à l’extérieur, la météo nous a épargné. Puis, le personnel du lieu me demande de faire rentrer les gens vers 23h à cause du bruit. Mission impossible puisque tout le monde est dans ses conversations. Au bout de littéralement 5 minutes, il se met à pleuvoir et les invités partent s’abriter de leur plein gré. Merci le ciel !
Cela a donné des scènes de danse sous la pluie et surtout une belle soirée où les gens dansaient sans partir fumer toutes les 3 minutes.

Samedi : le stress pour la cérémonie ; le plan b est un amphithéâtre de conférence d’entreprise chaises en plastique, sol gris (très moche).
On décide d’installer la cérémonie dehors coute que coute ; on a eu raison : pas de pluie. La pluie ne s’est invitée que lorsque l’on dinait (à l’intérieur). On avait prévu un after dans les bois avec des burgers etc., et on s’est dit qu’avec l’orage ce ne serait pas possible. Mais encore une fois, la pluie s’est arrêtée au moment de sortir du dancefloor et tout a pu être effectué comme prévu. Le lever du soleil à 8h était d’ailleurs exceptionnel.

Dimanche : beau temps pour le brunch et le départ…

Avec le recul, feriez-vous les choses différemment ?

Rien… c’était parfait ! Peut-être aurions nous dû choisir un DJ aguerri aux mariages et non pas aux soirées. En effet, il a été difficile de lui faire comprendre que les discours étaient importants, que l’organisation prévue par notre wedding planner devait être respectée et, plus globalement, qu’il fallait être plus souple dans sa performance artistique pour correspondre aux demandes des invités (et des mariés). Cela étant dit, il est indéniable qu’il a mis le feu donc cette question reste en suspens…

Avez-vous un conseil à donner aux futurs mariés / futures mariées ?

Anticiper un maximum pour pouvoir passer un moment sans se poser de question et être 100 % dans le moment présent. 

Quels ont été vos prestataires pour votre mariage à Biscarosse ?

Ce mariage vous a plu ? Retrouvez celui de Marie et Alex, lui aussi célébré au bord d’un lac près d’Arcachon, en Nouvelle-Aquitaine.