Inspirations automnales pour un mariage au Domaine des Longrais en Bretagne

Inspirations automnales pour un mariage au Domaine des Longrais en Bretagne

mariage-automnal-au-domaine-des-longrais-bretagne-sarahduguephotographe

Douceur et poésie se retrouvent le temps d’un mariage aux notes automnales aux portes de la Bretagne. Le Domaine des Longrais situé à Saint-Thurial (35) offre un cadre magique avec son plan d’eau et ses vastes espaces verts. Le choix des couleurs utilisées dans la décoration transforme ce mariage automnal en un vrai écrin de romantisme et de cocooning.

Une décoration aux couleurs de l’automne

La palette de couleurs se veut poudrée et douce : terracotta, beige, tons naturels, le tout réhaussé par des nuances d’orange… On se retrouve absorbé par la douceur qui se dégage de cette ambiance chaleureuse et romantique, sans oublier les bougies, qui offrent une lumière tamisée unique. Les tons très naturels peuvent même inspirer quelques rappels à une cérémonie boho chic. Mon coup de cœur demeure la cérémonie laïque, avec des panneaux et des colonnes à la place d’une arche et avec vue sur le plan d’eau. Un lieu incroyable pour un échange de vœux plein d’émotions.

Nos prestataires coup de cœur de ce mariage en Ille-et-Vilaine :

Les autres membres de l’équipe :

Le mariage de Marine et Alexis au Château de la Rouërie en Bretagne

Le mariage de Marine et Alexis au Château de la Rouërie en Bretagne

Un combi vintage, une cérémonie laïque bohème, de belles fleurs et surtout beaucoup de joie et de convivialité ! Marine et Alexis se sont mariés en Bretagne, en Ille-et-Vilaine alors que la crise sanitaire aurait pu tout leur faire annuler. De l’espoir, ils en ont eu et ils ont pu célébrer leur union avec leurs proches en septembre dernier. Un couple chanceux avec une joie de vivre très communicative. Leur bonheur et leur volonté de profiter de cette journée jaillissent des images de leur mariage à découvrir en compagnie du témoignage de la mariée.

Votre histoire

Alexis et moi, nous nous sommes rencontrés au lycée il y a plus de 10 ans. Alexis, c’était le mec plutôt populaire, drôle et charmeur et moi son exact opposé, discrète, timide et bonne élève. Et pourtant, nous sommes devenus amis. Et c’est lors d’une sortie scolaire en Belgique, qu’Alexis m’a déclaré ses sentiments naissants. Je n’ai pas de suite eu le même retour que lui puisque j’avais peur de perdre mon ami si cela ne fonctionnait pas. Et puis le temps passe, Alexis change de lycée et le manque se crée, ce besoin de partager des choses ensemble me devient essentiel, je décide donc de me lancer dans le grand bain. Il faut dire qu’Alexis est mon premier amour. Bref, voilà comment le 5 janvier 2011, l’histoire commença.

Pour la demande en mariage, c’était au lendemain de mon anniversaire, nous revenions d’un week-end en Normandie chez mes parents. Alexis avait préparé dans notre maison une allée de pétale de rose, des bougies, un énorme bouquet et il se tenait debout au bout de la pièce. Je me suis avancé, il s’est mis à genoux et a posé la question fatidique, j’ai d’abord rigolé croyant à une blague et pleuré ensuite, beaucoup. Le mariage est l’un de mes plus grands rêves de petite fille et quand j’ai connu Alexis ce n’était pas un grand fan des mariages alors comment dire… j’étais vraiment très heureuse.

Votre mariage et la COVID-19

Avant la crise sanitaire, nous avions prévu un mariage à la mairie puis une cérémonie laïque sur le lieu. Nous sommes très proche de nos familles et amis alors pour nous, il était vital d’avoir tous les gens qu’on aime pour ce jour si spécial. Nous voulions un lieu qui nous ressemble, authentique, en campagne avec beaucoup d’espace extérieur et une salle avec du charme. Ayant des familles nombreuses, il fallait que ce lieu puisse accueillir un peu plus de 200 personnes.

Nous avons décidé de maintenir notre mariage qui était début septembre 2020, juste dans le « creux de la vague ». Pendant 6 mois, nous avons douté, stressé, nous ne savions pas si tout pourrait se passer comme nous l’avions imaginé, peur d’avoir trop de restrictions. Mais nous avons croisé les doigts, nous y avons cru jusqu’au bout et nous avons eu raison. Nous sommes bien conscients que nous sommes chanceux d’avoir pu réaliser ce projet sans trop d’encombres.

Notre domaine étant un lieu privé, nous n’avons pas eu de contraintes particulières et c’était plutôt un soulagement. La mairie pouvait accueillir également les plus proches, témoins, parents, frères et belles sœurs, et grâce aux nombreuses vitres, tout le reste de nos invités a pu assister à l’échange des vœux. 

Nous n’avons pas effectué beaucoup de changements. Le plus gros a été celui de changer l’endroit du « finger Food » (repas du soir). En effet, celui-ci étant un apéritif dînatoire, notre traiteur ne pouvait pas le servir en salle. Nous l’avons donc réalisé à l’extérieur. Nous avions également ajouté tout le nécessaire dû au Covid, c’est à dire gel, masque et distanciation. Cependant, le Covid nous aura empêché d’avoir des personnes chères à nos yeux d’être présentes avec nous, le plus grand regret du mariage. Cela nous a aussi gâché les derniers mois de préparatifs du mariage. Mais on s’estime également chanceux d’avoir pu réaliser notre mariage dans des conditions quasi normales. On a tout vécu plus fort aussi, avec le soulagement de pouvoir finalement se marier. 

Votre décoration de mariage

Pour la décoration, Alexis m’a fait entièrement confiance. Je me suis inspirée sur Pinterest et Instagram, les blogs de mariage, photographes. Je voulais une décoration essentiellement basée sur de la fleur, avec une grande composition au-dessus de la table d’honneur, des teintes chaudes, terracotta, beige, de la pampa, du bois, de la terre cuite. Pour la cérémonie laïque, la même chose, pas d’arche « classique » mais plutôt deux grandes compositions de fleurs, une allée de pampa, des fauteuils en rotin, des tonneaux en bois.

Nous avions prévu un coin photo intérieur avec un Photobooth, et un en extérieur avec un canapé en rotin, un fond en bois fabriqué par mon papa, une belle composition de fleurs.

Point important pour nous deux, nous souhaitions avoir un Combi Van Volkswagen pour la voiture des mariés. Nous voulions partager un moment rien qu’avec nos témoins pendant le trajet.

Les préparatifs de votre mariage en Bretagne

Il y aurait pleins de belles surprises à raconter. Pour nos M-13, nos amis et familles ont débarqué chez nous, ils avaient préparé à manger, organisé des jeux, c’était une chouette journée ! En bonus : des confettis partout dans la maison !

Pendant 1 an, nos témoins nous ont donné chaque mois un gage à réaliser : aller dans une école déguiser en maman et enfant et faire une photo avec la directrice, se baigner en mer en plein mois de novembre, se déguiser en mère et père Noel dans le centre de Rennes et faire des photos avec une liste de personnes etc.

Ce qu’on a le plus aimé dans les préparatifs, ce sont les salons du mariage, les choix de nos prestataires, les moments partagés avec nos témoins et famille pour le choix de la robe et du costume, la dégustation du repas.

Votre journée

Sans aucun doute, notre plus beau souvenir est la cérémonie laïque, moment d’émotion intense. Nous avons été plus que touchés par les discours de nos témoins, parents, frères et belles-sœurs.

Nous avions décidé de confier la tâche de l’officiant de cérémonie au frère d’Alexis, Anthony, qui a su avec brio manier les mots pour animer ce moment en mixant humour et sensibilité. C’était magique, pur et sincère. 

On a tout vécu plus fort aussi, avec le soulagement de pouvoir finalement se marier. »

Nous avons aussi adoré faire notre danse d’ouverture de bal, c’était notre moment à nous dans notre bulle, on avait l’impression d’être rien que nous deux, un instant hors du temps.

L’anecdote qui me vient en tête c’est ma piqure au mollet la veille du mariage qui n’a pas arrêté de gonfler. Le jour J ma cheville avait quelque peu « disparu » et j’ai fini le bal avec un mollet littéralement gonflé et noir… ce n’était pas « joli joli » mais heureusement ma robe était longue 😉 J’ai mis 3 jours a retrouvé un mollet normal.

Votre conseil aux futurs mariés

Profiter du moment à 100%, la journée passe tellement vite ! Ne pensez qu’à l’instant présent.

Vos prestataires

Un mariage bohème et terracotta sur la Côte Sauvage

Un mariage bohème et terracotta sur la Côte Sauvage

Qui n’a jamais rêvé d’entendre cette phrase « Chérie, fais ta valise, je t’emmène… nous marier ! ». En ces moments si incertains, le retour à l’essentiel est au cœur des attentes de nos amoureux. Et parce que l’amour est plus important que d’avoir 200 invités à combler, cet éditorial est là pour vous prouver que l’on peut célébrer son mariage, son amour et sa complicité avec beaucoup de bonheur et dans l’intimité de son couple. Pique-nique en bord de plage, escapade sauvage, dîner les pieds dans l’eau et surtout ode aux talents locaux, cet éditorial made in Bretagne ne vous laissera pas insensible !

Une décoration de mariage bohème et terracotta

Guitare, fleurs séchées, objets chinés… puis surtout cette couleur « terracotta » qu’on adore pour sa chaleureuse douceur. Cet apéritif au crépuscule nous inspire et nous donne envie par sa complexe simplicité : le plateau à fromages se recouvrent de fleurs, les objets vintage sont en totale harmonie avec les bougies et les céramiques. Le tout a été pensé et réfléchi dans pour un mariage éco-responsable : « Tous les objets qui composent et entourent cette table ont été chinés, retapés ou ramenés de différents voyages à l’étranger (nombreuses créations d’artisans marocains). Les mets ont été préparés à Vannes, par un traiteur avec des ingrédients du coin et bios. La papeterie a été réalisée en France, sur du papier fait main, ce qui donne beaucoup de délicatesse au Faire Part, Menu et Marque place. Les assiettes ont été créées spécialement pour le shooting dans une couleur terracotta, par une céramiste d’un petit port du Golfe du Morbihan. Les fleurs séchées et rubans en teinture végétale viennent donner de la couleur et rappeler la douceur et la magie de cette scénographie ».

Une équipe locale en Bretagne

Et ce beau résultat ne serait pas ici s’il n’avait pas été réalisé par une équipe locale et investit ! Et oui, les bonnes adresses se font rares, comme la plage qui a servi à cette séance photo, difficile d’accès et au charme saisissant connu par la photographe. Et de l’audace, il en a fallu pour créer une table à dessert les pieds dans l’eau faisant vivre à nos amoureux un rêve éveillé !

Les prestataires :

Un mariage éco-responsable dans une abbaye en Bretagne

Un mariage éco-responsable dans une abbaye en Bretagne

mariage-abbaye-bretagne-eco-responsable

Tout ce qui me tient à cœur avec un mariage se retrouve dans ce titre, ou plus particulièrement dans les images qui vont suivre. Aujourd’hui, je suis très heureuse de vous partager le travail d’une très belle équipe qui a réussi à mettre en lumière tout ce qui me séduit : un lieu enchanteur dans une Bretagne aux allures mystiques, des choix artistiques qui répondent à une meilleure façon de consommer, en prônant des valeurs éco-responsables et enfin de très belles inspirations pour vous aider dans la décoration et les préparatifs de votre mariage !

Faire des choix éco-responsables pour son mariage

Pour un mariage plus respectueux de l’environnement, moins consommateur de matières et d’énergie, l’équipe a orienté ses prestations en conséquence :

  • La robe de mariée de la créatrice Louise Valentine (je vous ai parlé de sa collection de robes de mariée éco-responsables dans cet article), est en coton certifié GOTX, issue d’une agriculture biologique et responsable.
  • Les cadeaux d’invités sont des savons réalisés à la main sur nos côtes bretonnes, 100% biodégradables, ils n’engendrent aucune pollution dans l’eau ou la terre, lors de leur fabrication et de leur utilisation.
  • Les rubans sont teintés à la main à l’aide de végétaux issus du jardin, de plantes tinctoriales, des chemins de Normandie, de partenariats avec des producteurs, des restaurateurs et de fleuristes locaux. Les tissus sont BIO Gots et en teintures végétales, 100% réalisés à la main.
  • Les fraises du wedding cake sont bios et issues d’une petite ferme locale, les Serres de Kéridreux (29 – Crozon).
  • Enfin, les fleurs utilisées pour ce shooting proviennent d’une ferme locale (la ferme de Lescinquit – 29) et sont issues de l’agriculture biologique. Elles sont également vendues en circuit court et cueillies dans leurs champs.
mariage-abbaye-bretagne-eco-responsable

Chloé, artiste florale, nous raconte :

« La saisonnalité et la localité des fleurs que je travaille me tiennent à cœur : glane et producteurs locaux sont privilégiés pour un rendu au plus proche de la saison et de mes valeurs. Je travaille la fleur avec toute la délicatesse qu’elle mérite, respectant l’environnement dans lequel elle a poussé et le monde dans lequel nous vivons. C’est pourquoi, mes fleurs sont le plus souvent travaillées dans l’eau clair pour qu’elles puissent s’épanouir et montrer toute leur beauté jusqu’à la fin, minimisant mon impact sur l’environnement. »

ecoVous l’aurez compris, ici les matières sont issues au maximum de l’agriculture biologique et on privilégie en priorité les circuits courts et les prestataires locaux ! D’ailleurs, si vous êtes intéressés par réaliser un mariage éco-responsable, vous trouverez de nombreux autres conseils dans cet article.

Se marier dans une abbaye

Se marier dans une abbaye à toit ouvert comme celle-ci fait partie de mes rêves ! Et je pense que la plupart d’entre vous désire de célébrer leur union dans ce type d’endroits atypiques. Bien évidemment, il existe des lieux de réception qui en possède (comme l’Abbaye de Vaux de Cernay dans les Yvelines en Ile-de-France) ou encore d’autres domaines possèdent des ruines qui peuvent reproduire cette ambiance (comme le domaine de Keravel). Dans ce shooting, l’abbaye Saint-Mathieu de Fine-Terre (29 – Plougonvelin) est un lieu public, dans lequel il vous est tout à fait possible de célébrer votre cérémonie laïque !

Pour cela, j’ai demandé quelques conseils à Pauline de Calypso Event, organisatrice sur ce shooting et surtout organisatrice de mariage en Bretagne :

« De belles abbayes comme celle-ci sont à ciel ouvert, et ouvertes au public. De manière générale, je recommanderai donc aux futurs mariés de choisir un moment de la journée avec le moins de passage possible (vers 17h par exemple). Il faut également penser aux aspects pratiques : la manutention pour les chaises, les compositions florales, l’installation de l’arche etc… Mais aussi, il faut pallier au manque d’électricité et au froid de ces endroits (même en plein été) à cause des nombreux courants d’airs. Enfin, un plan B en cas de pluie est bien-sûr obligatoire (surtout en Bretagne).
Mon conseil : prévoyez plusieurs petites mains pour vous aider à l’installation (et au démontage), et des petits plaids pour vos invités qui auraient froid. Pensez aux technologies sans fil (enceinte portable, micro hf) et surtout à bien les charger la veille ! »

Les prestataires

Les robes de mariée éco-responsables de Louise Valentine

Les robes de mariée éco-responsables de Louise Valentine

De plus en plus de futures mariées souhaitent réaliser un mariage éco-responsable, moins polluant et plus green. On retrouve ces bons réflexes dans le choix des fleurs, de la récup’ pour la déco ou dans le menu proposé aux invités (je vous avais d’ailleurs rédigé un article avec de nombreux conseils pour un mariage plus éco-responsable). Mais qu’en est-il de la robe de mariée ? Comment avoir une robe de mariée éco-responsable sans passer par la location ou l’occasion ? Opter pour une robe de mariée bio ! Mariana, créatrice de Louise Valentine a décidé de créer les premières robes de mariée éco-responsables, qu’elle nous présente à travers une très belle collection de robes de mariée au style bohème et sauvage.

Des robes de mariée bio sur-mesure

Les futures mariées ont longtemps rêvé leur robe de mariée. Elles la veulent à leur image, qu’elle reflète leur personnalité pour les sublimer le plus beau jour de leur vie. Et si notre robe de mariée embrassait également nos valeurs ? Qu’elle soit confectionnée localement dans le respect de la nature ?

Soucieuse de l’environnement, Mariana propose aux futures mariées de leur confectionner leur robe de mariée dans des matières issues de l’agriculture biologique, travaillant avec des fabricants de tissus et de dentelles agréés GOTS ou OEKO Tex 100 (cliquez sur les liens pour en savoir plus sur ces organismes de contrôle).

Fabriquées en France, les robes de mariées de Louise Valentine proposent non seulement une dimension plus éthique à la conception avec une confection locale, tout en écoutant les désirs de la mariée. Cette dernière pourra demander la réalisation sur-mesure de sa robe de mariée éco-responsable en fonction de ses envies tout en respectant l’environnement.

Des robes de mariée réutilisables

Dans la continuité de vouloir une mode plus éco-responsable, Louise Valentine propose des robes de mariée avec plusieurs pièces afin de pouvoir être reportées une fois le mariage célébré. Les jupes sont longues et fendues, idéales pour de belles soirées d’été. Les tops sont élégants et modernes, qui pourront s’assembler parfaitement avec un jean pour une tenue quotidienne élégante et confortable.

En savoir plus sur Louise Valentine

Les essayages se font sur rendez-vous à Brest, Quimper et la Presqu’île de Crozon.
À partir d’octobre 2019, ils se feront dans le Sud de la France à Hyères.

Prix des robes de mariée bio

À partir de 1700€ et jusqu’à 2500€. Les prix varient en fonction de la complexité des détails demandés et de la quantité de matières à fournir. Louise Valentine propose également ses robes en prêt-à-porter.

Pour prendre rdv

logo-louise-valentine

Prenez rendez-vous par téléphone au 06 52 05 72 35 ou par mail à louisevalentinerobes@gmail.com

www.louisevalentine.com


Crédits

Direction artistique : Véronique Lorre – Photographie : Bubblerock – Modèle : Elise Wood – Maquillage : Johan Yvon – Coiffure : Nadine Baillargues – Fleurs : Véronique Lorre – Robes de mariée : Louise Valentine – Turban : Les dormeuses de Madapolam – Boucles d’oreilles : Stil Works – Bracelets : Sezane

Lauren Kim-Minn

Lauren Kim-Minn

lauren-kim-minn-photographe
Qui ? : Lauren Kim-Minn

Que fait-elle ? : Photographe de vos jours heureux

Où ? : à Nantes mais Lauren se déplace partout (elle est même allée au Cameroun pour un mariage !)

La trouver : Site internet FacebookInstagram

Qui est Lauren Kim-Minn ?

Je suis Lauren, Photographe à Nantes ou partout ailleurs.
Devenir photographe ? Une évidence. Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été passionnée par la photographie. Capturer un instant, une expression, une complicité… La beauté de chaque chose. Capturer la vie. L’humain et la poésie sont au cœur de mon travail. La sincérité aussi. C’est pour cette raison que j’aime travailler avec la lumière naturelle, sans artifice, sans superflu.
Ma définition du bonheur est simple : un appareil photo entre les mains et des instants précieux à capturer. Ce que j’aime par dessus-tout, c’est photographier les gens, quels qu’ils soient et partager un moment précieux de leur vie, avec toujours cette envie de retranscrire les émotions.
Laissez-vous porter : riez, profitez de vos proches et laissez-moi capturer vos émotions au naturel.

Vos tarifs

À partir de 1700 euros le reportage mariage.

Pourquoi on adore Lauren Kim-Minn

J’admirai déjà les photos de Lauren avant même d’arriver à Nantes. Elle a un talent fou pour tirer le meilleur de la lumière naturelle sans altérer la puissance émotionnelle d’un cliché. Ses photos sont toujours pétillantes de bonheur et débordantes d’amour. J’ai eu l’immense privilège de faire une séance photo à ses côtés (et oui, c’est elle qui a signé mes photos de profil) et c’est toujours avec un plaisir immense que je partage les mariages qu’elle a immortalisé.

Retrouvez Lauren Kim-Minn sur le blog :

En savoir plus sur Lauren Kim-Minn, photographe mariage

logo-lauren-kim-minn-photographe

Site internet : www.lauren-kimminn.fr

Contact : 06 14 08 89 21 / lkimminn@gmail.com

La love session de Natacha et Pierre à Pornic

La love session de Natacha et Pierre à Pornic

seance-couple-love-pornic-plage-nantes

Natacha et Pierre sont deux nantais amoureux. Pour leur anniversaire de rencontre, ils ont voulu immortaliser leur amour, le temps d’une séance photo les pieds dans le sable. Mathieu Dété, leur photographe, les a retrouvés un soir à La Bernerie-en-Retz, aux pieds des carrelets et sous le soleil couchant. Une séance réalisée sous les rires de nos amoureux, mettant sur papier glacé une complicité qui semble inaltérable ! Même aux pouvoirs des vagues !

Racontez-nous votre histoire…

Nous nous sommes rencontrés au cours d’une soirée. Il y a eu des jeux de regards, de la séduction de sa part mais je n’ai pas répondu aux avances tout simplement parce que je ne m’en étais pas rendu compte ! À la suite de cette soirée, nous nous sommes mutuellement recherchés sur les photos, sans succès… Je me suis dit « tant pis ». Puis, le destin s’en est mêlé ! Nous nous sommes retrouvés par pur hasard sur Tinder ! Nous avons commencé à discuter et puis nous avons fixé un rendez-vous le soir même !

seance-couple-love-pornic-plage-pecheur-nantes

Pourquoi avoir réalisé cette love session ?

Nous voulions immortaliser un moment de notre complicité et de notre amour. Ce qui nous a plu avec le shooting proposé par Mathieu, c’est que tout était naturel. C’était réellement comme si nous n’étions que tous les deux sur cette plage. De temps en temps, Mathieu nous orientait en nous donnant des idées de postures. Nous ne sommes pas des mannequins et le fait de ne pas se prendre au sérieux a rendu cette séance photo agréable.

Lorsque l’on a reçu les photos, nous étions émerveillés ! Cette séance reflète totalement le couple que nous sommes… jusqu’à nous taquiner dans les vagues !

seance-couple-love-pornic-baiser-plage-nantes

Le mariage, c’est pour bientôt ?

Non, ce n’est pas encore au programme (ou du moins, je ne suis pas encore au courant). Nous venons d’acheter un appartement ensemble et venons de nous y installer. Nous verrons en temps voulu chaque étape.

seance-couple-love-pornic-mer-nantes

Photographe : Mathieu Dété
Lieu : Plage de la Bernerie-en-Retz (44) – Loire Atlantique

Un mariage dans la Bretagne romantique

Un mariage dans la Bretagne romantique

mariage-eco-responsable-bretagne

Se marier demande beaucoup d’investissement : des ressources pécuniaires, beaucoup de temps et pour la majorité d’entre nous, une charge mentale qui nous occupe toute l’année. Mais au-delà de cela, une cérémonie de mariage peut représenter la dépense de nombreuses ressources naturelles et animales. De plus en plus de futurs mariés intègrent leur engagement éco-responsable dans leurs préparatifs en essayant de produire le moins de déchets et en jouant sur la récupération (je vous dévoile d’ailleurs ici quelques idées et astuces pour avoir un mariage éco-responsable). Marie Meiss, wedding planner en Bretagne pour Demoiselle Capeline, a voulu prendre ce parti-pris en proposant un mariage plus proche de ses préoccupations éthiques et responsables.

Des inspirations pour un mariage plus éco-responsable en Bretagne

C’est niché dans un moulin romantique du 17ème siècle que nous retrouvons nos amoureux un brin écolos. Les éléments de décoration sont de la récupération, des objets chinés en brocante et dans les vieilles armoires de grand-mère pour un effet vintage certain. Les fleurs sont de saison, la pâtissière propose des naked cakes sans œufs ni matière animales et le menu a été pensé pour les vegans.

« Dans une époque où le consumérisme prend le pas sur la nature, nous avons souhaité faire ressentir la nécessité de revenir à de vraies valeurs et de la simplicité à quelque chose de naturel. Rassurez-vous, il n’y a rien de politique, simplement l’envie que l’humain recolle à la nature et que la nature recolle à l’humain. J’espère qu’en découvrant ces photos, vous vivrez un peu de cette sensation que nous avons connu en les créant » 

Marie Meiss – Demoiselle Capeline, wedding planner en Bretagne

Ils ont participé au shooting

Les robes de mariée de Stéphanie Wolff

Les robes de mariée de Stéphanie Wolff

Starway to heaven, Madame rêve, La Javanaise… La créatrice de robes de mariée Stéphanie Wolff empreinte aux chansons leurs titres pour les offrir à ses dix nouvelles créations qui composent sa nouvelle collection. Toujours accompagnée de musique lorsque qu’elle couchait sur le papier ses inspirations, elle a voulu rendre hommage à ces mélodies en leur donnant une forme : celle de la mariée de demain.

Des robes de mariée libres et affirmées

Les jupes sont fendues et laissent apercevoir les jambes, les décolletés sont sensuels, les tailles sont relevées et la dentelle est délicate. Depuis son atelier rennais (et oui, notre créatrice conçoit ses robes en Bretagne !), Stéphanie Wolff manie les matières, de la mousseline en passant par le tulle et la crêpe de soie, toujours dans un esprit couture. La dentelle ? Stéphanie la connait bien et a appris à l’aimer dès son plus jeune âge grâce à sa grand-mère, dentellière. « Elle m’a donné le goût de la création, du travail d’atelier, des belles matières et des finitions ».

Mes robes de mariée coup de cœur de Stéphanie Wolff

Dur de choisir parmi ces robes de mariée aussi belles les unes que les autres. Cependant, j’ai eu un coup de cœur pour deux modèles : Love song et Little Wing !