Un mariage automnal à Saint-Nazaire

Un mariage automnal à Saint-Nazaire

Adorant les couleurs chatoyantes de l’automne, Delphine voulait absolument se marier à cette saison. C’est décidé, après plusieurs années de vie commune et de beaux enfants, elle dira « oui » à Christophe le 3 octobre 2020 le temps d’un mariage automnal. Mais la crise sanitaire est passée par là et avec elle, tout espoir de réaliser un mariage en grand comité. Delphine nous raconte.

Votre histoire…

Nous sommes Delphine et Christophe, nous avons fait connaissance via les réseaux sociaux. Tout en discutant et quand nous nous sommes vus, cela a été le coup de foudre. Nous avons rapidement emménagé ensemble courant 2009 et en février 2011 nous avons quitté la métropole pour nous installer sur l’Ile de la Réunion. Nous y sommes restés 6 ans ½ , nos deux premiers enfants sont nés là-bas et nous avons partagés énormément de choses sur cette île. Maintenant, nous vivons en Loire-Atlantique (44) à Saint-André-des-Eaux, nous nous sommes rapprochés de nos familles.

La demande en mariage

Au retour d’un séjour en métropole, Christophe est venu me chercher à l’aéroport, et en rentrant à la maison, nous échangeons nos cadeaux de Noël. Christophe m’offre une bague en me demandant si je veux bien porter le même nom que nos enfants ! J’étais très heureuse et impatiente d’organiser cet évènement !!!

Qu’avez-vous le plus aimé en organisant votre mariage ?

La rencontre avec les différents prestataires, le choix de la robe de mariée (moment partagé avec les témoins), les essais coiffure… tout ce qui tournait autour de l’organisation était des moments de bonheur, de joie. Puis, les surprises pour la famille et les invités…

Qu’avez-vous le moins aimé ?

Bien évidemment, l’annulation de notre mariage en dernière minute… Nous devions nous marier le 3 octobre 2020, le préfet a sorti une restriction à 30 convives le mardi précédent notre cérémonie, qui se tenait le samedi de la même semaine… Difficile de digérer tout ça. Nous avons donc organisé notre report pour le mois de novembre 2021, soit un an plus tard ! Nous avons réussi à trouver une date qui correspondait à tous nos prestataires et pour nous, l’envie de se marier en automne.

Votre décoration de votre mariage automnal

Je voulais une décoration aux couleurs de l’automne, j’adore cette saison. Travailler essentiellement avec des couleurs chaudes… J’ai été inspirée par Pinterest, le Wedding magazine (ndlr : devenu Albe Magazine), Instagram, les blogs mariage… Et nous avons surtout fait confiance à notre super fleuriste Marie d’Atelier Aimer qui a réalisé toute la partie florale de notre mariage ainsi qu’à Chloé de l’Atelier d’Hiris, notre décoratrice.

Quel a été le plus beau souvenir de cette journée ?

La cérémonie religieuse a été un moment d’émotion très fort mais le souvenir le plus fou a été l’ambiance de folie dès le vin d’honneur grâce à notre DJ : nous avons dansé !

Regrettez-vous les changements à cause du covid ?

Non, aucun. Finalement, nous avons fait notre mariage civil le 3 octobre 2020 avec 30 convives et c’était TOP !

Avez-vous un conseil à donner aux futurs mariés ?

PROFITEZ de chaque instant !!! Cette journée passe vraiment trop vite…

Nous avons un souvenir fou de cette journée du 6 novembre 2021.

Les prestataires de votre mariage automnal

Envie de découvrir d’autres reportages de mariage ? Cliquez ici pour parcourir tous les témoignages du blog mariage.

Un mariage éco-responsable à la Ferme d’Armenon

Un mariage éco-responsable à la Ferme d’Armenon

Une vigne orangée comme point de rendez-vous, les rayons d’un soleil automnal comme témoin d‘une séance de couple, les vieilles pierres d’une ferme perdue en Île-de-France pour abriter les vœux éternels de nos mariés… C’est dans ce cadre idyllique que les images que je vous présente ci-dessous ont été prises, le tout en respectant une démarche éco-responsable.

Pourquoi un mariage éco-responsable ?

Un mariage, en plus de coûter assez cher, produit à lui seul un bilan carbone assez catastrophique en plus de produire beaucoup de déchets (si la démarche vous intéresse, je vous invite à lire le livre de Claire Tranier, « Mariage Green – Organisez votre fête éco-responsable »). Si aujourd’hui, il n’est pas possible de célébrer un mariage sans avoir aucun impact, on peut en revanche en réduire ses effets. On peut ainsi choisir un traiteur qui ne travaille qu’avec des produits locaux et de saison, louer sa vaisselle, sa décoration et son mobilier plutôt que l’acheter, opter pour un imprimeur labelisé Imprim’Vert pour votre papeterie et enfin, choisir un joaillier qui utilise de l’or recyclé pour la confection des alliances. Néanmoins, trouver des prestataires qui partagent ces valeurs éco-responsables n’est pas aisé, c’est pourquoi Margoo a créé un annuaire qui recense les professionnels du mariage partageant ces valeurs « green ». La plupart des prestataires de ce shooting en font d’ailleurs parti.

Des fleurs en papier pour prolonger l’art floral

Utiliser des fleurs fraîches pour votre mariage, bien que cela apporte une dimension végétale à votre décoration, n’est pas forcément une approche très éco-responsable. Les fleurs périssent très vite en plus de provenir souvent de serres lointaines (si ce n’est pas à l’étranger). Si la fleur séchée devient une alternative très tendance, elle n’est pas forcément du goût de tous puisque de nombreuses variétés ne peuvent être séchées ou stabilisées. C’est pourquoi, notre équipe du jour a préféré faire appel aux talents de l’Atelier Haïlane, spécialisé dans la fleur en papier. Le résultat est bluffant de réalisme ! Pour tout vous dire, j’ai découvert cela en me demandant comment l’équipe avait pu avoir des anémones en octobre (une fleur souvent disponible en janvier et février). L’usage du plastique ayant été réprimé toute la durée du shooting, cela ne pouvait donc pas être une fleur artificielle. Seuls les eucalyptus, qui survivent facilement sans eau tout en gardant leur aspect « frais » sont des végétaux. En optant pour des fleurs en papier, vous optez pour une décoration florale éternelle tout en ayant cet aspect de « fleurs fraîches ».

La vidéo

Les prestataires éco-responsables :

Un mariage « Halloween » aux couleurs de l’automne

Un mariage « Halloween » aux couleurs de l’automne

mariage-automne-halloween

Par envie ou parce que la crise de la COVID vous a poussé à décaler votre mariage, vous allez vous marier en automne. Et vous avez bien raison ! Il n’y a pas que l’ensoleillement qui compte pour choisir votre date de mariage, sachez qu’organiser un mariage en octobre a de nombreux avantages. Si vous avez quelques doutes, je vous partage en image la preuve que l’automne est une saison merveilleuse pour se marier. Cet éditorial, construit autour de l’ambiance « Halloween » n’a rien de macabre. Au contraire, il nous prouve que l’on peut se marier comme on le souhaite toujours avec une dose de chic et de chaleur humaine.

Profiter de la nature luxuriante de l’automne

Les fleurs et fruits de saison sont de couleurs vives et chatoyantes en automne.Ocre, rouge brique, vermeil, jaune moutarde, bordeaux… les nuances de rouge, orange et jaune peuvent être reprises dans votre décoration de mariage pour un rendu extrêmement chaleureux. Vous pouvez aussi adopter de nombreux potirons, citrouilles et courges anciennes qui habilleront votre salle et vos centres de table. En plus d’être bons marchés, ces légumes sont des accessoires gourmands et réutilisables pour en faire de bons potages. Une façon d’avoir une démarche un peu plus éco-responsable ?

Jouer sur le thème d’Halloween

Avec ses bonbons et son ambiance festive, Halloween est une fête qui peut tout à fait être un thème de mariage, en étant chic et élégant. Vous pouvez ainsi demander à vos invités d’adopter un dress code : s’habiller en noir et porter un accessoire de couleurs très vive ! Inspirez-vous également del Dia de los Muertos, la Fête des Morts au Mexique, qui est une fête finalement très joyeuse, avec de grandes fleurs, des bougies et des couleurs rayonnantes !

mariage-automne-halloween

Porter une robe de mariée noire

Le blanc est la couleur traditionnelle d’une robe de mariée qui aujourd’hui a perdu tout son pouvoir symbolique. Alors pourquoi ne pas jouer l’originalité et porter une robe de couleur ? Nul besoin d’être en blanc pour se sentir belle !

Les prestataires

Wedding planner & design : The Weddies
Photographe : Pierre Atelier
Lieu : Les Bonnes Joies
Accessoires (Bijoux, couronnes, nœud papillon) : La Petite Main
Modèles : Yohan Durieux &Marine Liberge
Muah : Laura Hector
Fleurs : Atelier Fleuriste
Suspension florale : Les jolies feuilles & Big Day Bazaar
Vaisselle : Acaris
Robe : Josephine Bono

Le mariage automnal de Louise & Edouard

Le mariage automnal de Louise & Edouard

mariage-automne-anglais-grange

Romantique comme un livre de Jane Austen, aussi festif qu’un pub au corner de Picadilly Circus, le mariage de nos amoureux mixe la douceur d’un jardin anglais et la jovialité so british de nos voisins d’outre-manche. On adore les bouteilles de gin en centre de table qui côtoient les merveilleux dahlias et proteas. Mais ce que l’on aime le plus, c’est le regard pétillant de nos amoureux ! Louise (que je remercie très fortement) vous dévoile ici ses conseils précieux pour une journée sublimée.

Racontez-nous votre histoire…

Je suis Louise, je suis née à Toulouse et mon mari, Edouard, est un vrai parisien mais qui a des origines de Creuse. On s’est rencontré par l’intermédiaire de Caroline et Grégoire, nos deux témoins. J’ai fait un rallye voiture avec Caroline en Argentine, après avoir passé un an à récolter les fonds. Lorsque j’ai commencé à travailler à Paris, j’ai logé chez Caroline. Elle trouvait que je pouvais bien m’entendre avec Edouard car on avait la même sensibilité. Elle a donc organisé une soirée chez elle. Grégoire est le copain de maternelle d’Edouard, ils se sont suivis lors de leur scolarité. Et maintenant, nous passons régulièrement des week-ends à Londres où ils vivent. Notre passion anglaise, on la vit avec eux, au travers des pubs. Et c’est d’ailleurs après une bière au pub avec Caroline qu’on a décidé de faire le rallye…

Pour la demande en mariage, Edouard avait tout prévu pour le faire en Inde, où nous étions pour le mariage d’un couple d’amis. Mais la mousson en a décidé autrement. Elle a donc eu lieu dans un château en Creuse. Edouard m’avait fait la surprise de tout organiser. Il a réservé une chambre d’hôtel, une balade à cheval (le truc suprême pour moi qui ai fait de l’équitation durant mon adolescence), commandé un bouquet de roses rouges et du champagne. Et il m’a fait sa demande devant le château au coucher de soleil avant de manger un super repas !

Quelles ont été vos sources d’inspirations pour la décoration de votre mariage ?

Pinterest a été une source inépuisable. Mais on avait des thématiques assez précises donc une fois qu’on avait choisi les grands axes du mariage, ça nous a simplifié les recherches. J’ai aussi regardé quelques blogs de mariage dont celui-ci (ndlr : merci !!). Et après, j’ai aussi beaucoup parlé avec Julie de l’Agence 24, notre wedding planner. Elle a très vite cerné l’ambiance qu’on souhaitait pour le mariage, donc tout a été assez fluide grâce à elle. Je pense que le thème « Jardin anglais » est bien ressorti avec les couleurs prune et rose en dominantes.

Après, j’ai toujours aimé les mariages d’automne à cause de la luminosité très particulière qu’il peut y avoir dans le sud. Et quand en plus j’ai commencé à parler fleurs avec Julie, elle m’a dit que je pourrai avoir des dahlias bordeaux et des roses, cela m’a confortée dans mon choix. Mes deux grands-mères qui sont décédées adoraient les dahlias et les roses, j’ai voulu marquer leur présence par ces fleurs.

Et puis notre grande inspiration a été notre passion pour l’Angleterre. Quand on a vu qu’on pouvait faire des centres de table avec des bouteilles de gin et un jeu de mot en anglais sur le plan de table, c’était tout tracé. On a passé notre année à découvrir de nouveaux gins, j’ai même encore certaines bouteilles dans la déco de notre appartement. On ne soupçonne pas la diversité de goût qu’il peut exister. J’ai même réussi à trouver un gin artisanal fait sur les îles anglaises favorites de ma marraine (les îles Scilly) pour sa table.

Qu’est-ce qui a été le plus préoccupant pour vous pendant vos préparatifs ?

Je pense que pour nous deux, le plus important était de trouver un lieu où rien qu’en arrivant devant, on le trouve magique. Et pour cela, les jardins de Coursiana avec leurs extérieurs et leur grange en bois, donnent tout de suite le ton. Le choix du traiteur était également très important pour nous qui sommes très gourmands.

Après j’avais à cœur de trouver une belle papeterie, que ce soit le papier ou l’impression, pour pouvoir mettre en valeur tout le beau graphisme réalisé par ma belle-sœur. On a passé énormément de temps à trouver les fleurs parfaites ainsi que les couleurs. Saviez-vous que les belles enveloppes en vert sapin et grain épais sont quasiment introuvables en grand format ? J

Pour Edouard, sa grande préoccupation était de trouver LA voiture vintage qu’il pourrait conduire lui-même. Quand finalement, il a pu louer la MGB de Classic Cars in Gers, il avait atteint son graal.

mariage-automne-anglais-grange
mariage-automne-anglais-grange
mariage-automne-anglais-grange
mariage-automne-anglais-grange
mariage-automne-anglais-grange

Avez-vous une anecdote de vos préparatifs à nous partager?  

La petite anecdote qui a rythmé notre année de préparation a été d’organiser des soirées avec nos amis pour boire les bouteilles de gin !

Ce qui m’a un peu chagrinée, ça a été de me rendre compte 2 semaines avant le mariage que je ne pouvais pas lever les bras dans ma robe de mariée pour danser le rock (notre première danse) ! Mais on a trouvé une solution avec la couturière.

Je tenais également à offrir à nos invités un cadeau qui leur rappelle l’ambiance du mariage. J’avais vu qu’il était possible de faire des sachets de thé. Je voulais absolument personnaliser le thé et les sachets mais je ne savais pas comment faire pour que ça reste dans un tarif raisonnable. C’est là que Julie est intervenue et m’a parlé d’Atelier Datcha. Elle a fabriqué des sachets faits main avec mon thé favori pour les femmes et celui d’Edouard pour les hommes en ajoutant une phrase spécifique pour l’utiliser.

Quel a été, pour l’un et pour l’autre, le moment le plus riche en émotion de cette journée ?

Le moment le plus riche de cette journée, je pense pour nous deux, ça a été lorsque notre amie Hélène a chanté l’Ave Maria dans l’église.

Qu’avez-vous le plus aimé en organisant votre mariage ? 

Ce qu’on a le plus aimé, c’est la dégustation chez le traiteur ainsi que les dégustations de vins pour trouver les accords parfaits 😉

Qu’avez-vous le moins aimé ?

Etant un projet commun avec nos deux familles, le plus dur a été de trouver un terrain d’entente avec tout le monde. Et ainsi satisfaire tout le monde. Mais évidemment c’est impossible, il ne faut pas se leurrer.

Et si c’était à refaire, que changeriez-vous ?

Rien c’était parfait, ou peut-être juste laisser plus de liberté à notre photographe pour qu’elle puisse faire encore plus de jolies photos à la volée.

Quel était le budget de votre mariage ?

Tout compris, nous avons payé 27 600€. La plus grosse dépense étant le traiteur et l’alcool, cela représente plus de la moitié du budget. Ce total ne comprend pas ma robe ni le costume du marié.

Avez-vous un conseil à donner aux futurs mariés ?

Si vous pouvez vous le permettre, prenez un wedding planner. Comme ça le jour J, vous êtes libres de profiter à fond de votre journée.

mariage-automne-anglais-grange
mariage-automne-anglais-grange
mariage-automne-anglais-grange
mariage-automne-anglais-grange
mariage-automne-anglais-grange

Les prestataires du mariage :

Organisation : Agence 24
Lieu de réception : Les Jardins de Coursiana (La Romieu – Gers)
Photographe : Christelle Lacour 
Robe de mariée (réalisée sur mesure en broderie anglaise) : Isabelle Perier
Costume sur mesure : Samson
Couronne de fleurs : Les Couronnes de Victoire
Chaussures de la mariée à paillettes : Patricia Blanchet
Fleurs : Lily et Confettis
Traiteur : Skandi
Wedding Cake : Esquimo & Piñata
Maquillage : Hannah Ka
DJ : Konstantina Tello