Elopement : c’est quoi et pourquoi en faire un ?

Elopement : c’est quoi et pourquoi en faire un ?

Sur les réseaux sociaux ou les blogs mariage, vous le voyez partout : l’elopement. Derrière ce terme, se cache un concept qui séduit de plus en plus de futurs mariés ; se marier rien qu’à deux, ou en très petit comité. Pourquoi ce mariage ultra intimiste à autant le vent en poupe ? Quels sont les avantages de faire un « elopement » pour son mariage ? On vous dit tout.

Qu’est-ce qu’un elopement ?

L’elopement est un concept qui nous vient de nos amis américains. Si on devait le traduire en français, on parlerait de « fugue amoureuse » ou de « fugue sauvage ». Un peu comme de grands romantiques, le couple s’échappe pour se dire « oui », loin de la pression familiale et sociétale qui nous impose souvent de très grandes cérémonies. Un peu à la « Roméo et Juliette », le mariage a lieu dans un lieu parfois loin de tout, dans l’intimité du couple, avec pour seul témoin le cérémoniant (et souvent le photographe présent pour immortaliser ce moment à jamais).

Aux Etats-Unis, l’elopement est souvent l’occasion de s’unir dans un lieu très atypique, difficile d’accès et où il aurait été, – de toute évidence -, impossible d’installer une cérémonie en grand comité : le sommet d’une montagne, le bord d’un canyon, le désert de l’Arizona ou les rives d’un lac sont autant d’exemples que vous rencontrons.

5 avantages à réaliser un elopement

Au-delà de l’aspect romantique de ce type de mariage intimiste, l’elopement présente de nombreux avantages qui participent à son succès aux Etats-Unis mais aussi en France, où il commence à séduire de plus en plus de futurs mariés. Cette envie de se marier sans aucun invité s’est d’autant plus développé avec la crise sanitaire qui nous a forcé à revoir nos priorités et nos envies.

1 – Pour une organisation simplifiée

Sans invités, bon nombre de tâches sont à ôter des préparatifs. Pas de lieu de réception, ni de traiteur. Aucune animation, DIY, cadeaux d’invités, plan de table, faire part, DJ… L’elopement se contente de peu et même s’il peut demander un peu de préparatifs, nous sommes loin -voir très loin- du stress des préparatifs d’un mariage à 100 convives. L’elopement, c’est moins de charge mentale et moins de préparatifs.

2 – Par manque de budget

L’envie de vous marier est irrépressible mais vous n’avez pas encore le budget pour organiser votre grande fête ? Plutôt que de repousser votre envie de mariage pour une question d’argent, vous pouvez opter pour un elopement, un mariage intime qui scellera votre union sans y laisser vos économies. D’ailleurs, rien ne vous empêche de célébrer vos noces en grand comité quelques mois ou même quelques années plus tard !

3 – Pour se marier à l’étranger dans un cadre enchanteur

Si votre rêve est de vous marier sur une plage paradisiaque, au milieu des paysages d’Ecosse ou sous les aurores boréales, l’elopement est une alternative qui permet de rendre ce projet possible. En France, il n’est autorisé de se marier qu’en mairie (qui n’est pas le cadre le plus magique, avouons-le) alors qu’à l’étranger, de nombreuses solutions existent pour la reconnaissance d’un mariage en dehors d’une administration.

4 – Pour vivre ce moment dans l’intimité

Cela peut être très intimidant de se marier devant 150 convives. Et plus particulièrement au moment de la lecture des vœux, qui est un instant pendant lequel on dévoile à l’être aimé des choses très intimes, sur ses sentiments et son avenir à deux. Si vous préférez vivre ce moment rien qu’à deux, sans public, l’elopement est fait pour vous.

5 – Pour pallier les contraintes administratives

En France, il n’est possible de se marier civilement que dans notre commune de résidence (ou parfois la commune de ses parents). On peut encore demander des dérogations, mais peu de mairies en acceptent. Si comme beaucoup de couple, vous vivez dans la capitale, vous pouvez transformer votre mariage civil en elopement, avec une échappée amoureuse à organiser auprès des points les plus romantiques de la ville Lumière ! C’est d’ailleurs ce qu’a réalisé le couple présent sur les photos qui illustrent cet article.

Les prestataires d’un elopement à Paris

Wedding planner : La Mariée en Provence | Photographe : Brune Photographie | Maquillage et coiffure : Laura Julliard | Robe de mariée : Sophie Sarfati | Bijoux et accessoires cheveux : Nahclay | Papeterie : Les Bandits Papers | Fleurs : Mémé dans les orties, Paris 18ème | Alliances : Deloison Paris | Chaussures : Jimmy Choo

Inspirations pour un mariage bleu et nature

Inspirations pour un mariage bleu et nature

Mélange des genres aux portes de Paris. Le Manoir des Roches rassemble à lui seul la beauté d’un paysage celtique avec ses roches et sa mousse, sublimée par le charme normand des maisons à colombages. Dans son parc mi-forêt, mi-clairière, le manoir accueille les amoureux à quelques kilomètres de Paris dans une ambiance intimiste et en totale harmonie avec la nature.

L’éditorial

« Habitués aux tons chauds qui caractérisent le moody, style que nous affectionnons particulièrement, nous avons volontairement imaginé pour ce shooting printanier une ambiance dans un camaïeu de bleu avec des touches de parme, couleurs qui rappellent la palette des peintres impressionnistes tel que Monet mais qui fait aussi écho au colombage de ce manoir au style anglo-normand que nous trouvions original. Ces teintes sont le fil conducteur du reportage avec une explosion de fleurs (glycine, pois de senteur, lupins, astilbes…) caractéristiques de la saison, le végétal y est aussi transposé dans la papeterie avec l’esprit cyanotype et l’intégration de fleurs séchées dans la même gamme de tons que l’on retrouvera dans le linge de table, la décoration et le gâteau. »

La vidéo

Les prestataires

Le mariage d’AC & S au Château de Verderonne

Le mariage d’AC & S au Château de Verderonne

Votre histoire

Nous sommes originaires de la Baie de Somme en Picardie. Nous nous sommes rencontrés au lycée. Sébastien a intégré la troupe du théâtre dans laquelle je jouais pour parvenir à ses fins. S’en sont suivies les études à Paris, nos départs respectifs à l’étranger, l’emménagement à deux…Pour nos 9 ans, jour pour jour, Sébastien a fait sa demande à Istanbul. 

Votre mariage et la COVID-19

Nous avions prévu de nous marier le samedi 30 mai, et nous avons reporté au lundi 13 juillet de cette même année avec les mêmes prestataires et un changement de prêtre. On a eu de la chance d’avoir été toujours soutenu par nos prestataires pour trouver des solutions ensemble d’un plan B et C. Ils étaient même plutôt enthousiastes à l’idée de réaliser le mariage un lundi avec bien entendu le mardi férié (ndlr : le 14 juillet). Le plus attentif était le traiteur car c’est le prestataire ayant la plus grande responsabilité. En cas d’annulation, nous avions un plan C avec une date au 8 mai 2021. Nous étions envieux des couples ayant une date en septembre ou octobre et finalement Juillet était le bon timing. 

Mis à part le changement de date, nous avons été miraculeusement préservés et avons pu réaliser notre mariage comme prévu. Si ce n’est quelques annulations et beaucoup d’incertitude difficile à gérer. Nous devions regraver nos alliances à la bonne date et finalement …. elles sont toujours gravées au 30 mai pour se souvenir du week-end surprise organisé par nos proches. 

Les préparatifs

Qu’avez-vous le plus aimé en organisant votre mariage ? 

Pour ma part (la mariée), j’ai adoré penser au moindre détail jusqu’au dernier jour. Nous avons pris notre temps pour organiser ce mariage et nous avons profité de chaque étape. La préparation religieuse a été le moment le plus fort des préparatifs nous avons adoré échanger sur notre couple, débattre et se redécouvrir. Mettre des mots sur le consentement du mariage et notre projet de vie.

Qu’avez-vous le moins aimé ?

La vitesse du temps qui défile pendant cette journée incroyable, surtout pendant le cocktail.

Votre journée

Quel a été, pour l’une et pour l’autre, le plus beau souvenir de cette journée ?

C’est difficile de choisir le plus beau moment, je pense que pour ma part (la mariée) cela a été la sortie de l’église. Juste avant, il ne restait plus que nous et la chorale, tout le monde nous attendait pour fêter cet engagement. On venait de se dire oui pour la vie, heureux d’avoir passé une merveilleuse messe de mariage entourés de nos proches et des personnes qui ont contribué à rendre cet instant magique. Et encore plus heureuse quand j’ai découvert la surprise faite à mon mari avec la haie d’honneur des pompiers. Ça reste un souvenir inoubliable.

Regrettez-vous les changements à cause du COVID ou au contraire, vous avez apprécié ce nouveau format ?

Nous n’avons absolument jamais regretté ce changement de date bien que les mois précédents furent chargés en stress…Nous avons mérité ce mariage d’autant plus que notre ténacité a été largement récompensée. On a pu se marier sous un magnifique soleil de juillet, profiter du domaine magnifiquement fleuri et nous sommes conscients d’avoir été chanceux.

Votre décoration

Pour nos inspirations déco, nous avons passé beaucoup de temps sur Pinterest (Anne-Cécile surtout) et nous avons eu également des idées en regardant des photos de mariage qui avaient eu lieu au Domaine de Verderonne, notamment pour la serre qui est incroyable. On a très vite trouvé une photo d’inspiration pour notre déco de table avec le laiton présent sur les bougeoirs et les coupelles fleuries avec des coloris d’automnes. Pour la décoration de l’église, on a eu l’idée d’installer des oliviers grâce à un ami.  Nous avons également trouvé de l’inspiration avec l’Instagram de Rêveries et Bois, où nous avons loué une partie de notre décoration de mariage. Stéphanie a été au top, avec des conseils déco qui étaient les bienvenus. Nous avions très envie de faire un plan de table avec un meuble d’apothicaire chiné pour notre mariage par Stéphanie. Nous avons également chiné une partie de notre déco : un mélange d’ancien, de bohème et de végétal. 

Une anecdote ?

Nous avions prévu une vielle traction pour amener la mariée et nous reprendre après l’église. La voiture n’a jamais redémarré après la messe mais cela n’a pas gâché la fête pour autant, évidemment.

Avez-vous un conseil à donner aux futurs mariés ?

Se marier en pleine pandémie demande beaucoup d’énergie et d’adaptabilité. Il y avait une partie de notre famille qui y croyait et une autre absolument pas, de même pour nos amis, les avis étaient partagés. Nous avons laissé à chacun le choix d’être présent ou non. Nous ne nous voyions pas reporter à un an plus tard pour au final vivre des mois d’incertitudes comme nous l’avons fait en ce début d’année 2020/2021. Pour être tout à fait honnête nous nous étions fixés une jauge en dessous de laquelle nous aurions annulé mais par chance seulement une dizaine de personnes ont annulé leur venue. Il faut s’accrocher aux personnes de votre entourage qui y croient et faire abstraction des avis mitigés. Au final tout le monde était heureux d’être là avec nous et la fête en était que plus folle.

Vos prestataires

Un mariage à la Commanderie de Dormelles

Un mariage à la Commanderie de Dormelles

Il y a ceux qui attendent d’être mariés pour avoir des enfants, et il y a ceux qui attendent d’avoir des enfants pour se marier. Laury et Thomas font partis de la deuxième catégorie et c’est entouré de leur deux enfants qu’ils se sont dits « oui ». Un mariage tendre et à l’émotion palpable qui nous est raconté par Laury la mariée. Récit d’une belle journée riche en sentiments partagés…

Racontez-nous votre histoire…

Thomas et moi, c’est l’histoire d’une rencontre au lycée avec un coup de cœur pour lui, une réflexion pour moi ahaha. Nous avons fini par nous donner une chance qui durera 8 mois puis nous avons fait chacun nos vies pendant nos études pour nous retrouver en 2009.
J’ai toujours voulu me marier mais jamais sans mes enfants. Nous avons donc agrandit notre famille d’abord, avant de faire le grand saut. Il m’a demandé en mariage le 19 avril 2018 dans le désert de Dubaï.

Quelles ont été vos sources d’inspirations pour la décoration de votre mariage ?

Nous avons eu un coup de cœur pour la commanderie de Dormelles. Ce lieu est plein de cachet et niché au milieu de la nature donc la décoration était inspirée de teintes naturelles avec beaucoup d’eucalyptus et des fleurs aux couleurs « nude ».

Qu’est-ce qui a été le plus stressant pour vous pendant vos préparatifs ?

Lors des préparatifs, la chose la plus préoccupante était ma robe puisqu’elle était réalisée sur-mesure. Je ne l’avais donc jamais essayé avant qu’elle soit terminée et ça c’est un sacré défi !

Avez-vous une anecdote de vos préparatifs à nous partager?

Lorsque la veille du mariage, j’ai voulu essayer une dernière fois ma tenue civile (une combinaison Camille Marguet) et que j’ai entendu Thomas rentrer : j’ai voulu l’enlever en catastrophe et je l’ai déchirée !! Heureusement ma maman et sa machine à coudre font des miracles 🙂

Quel a été, pour l’un et pour l’autre, le moment le plus riche en émotion de cette journée ?

Notre cérémonie laïque : elle était bien plus belle qu’on n’aurait pu l’imaginer !

Qu’avez-vous le plus aimé en organisant votre mariage ?

Mes moments privilégiés avec mes témoins.

Qu’avez-vous le moins aimé ?

J’ai dû me presser entre la mairie du matin et la cérémonie de l’après-midi.

Et si c’était à refaire, que changeriez-vous ?

C’est passé beaucoup trop vite ! Nous aurions dû le faire sur plusieurs jours et profiter d’avantage de nos témoins après le mariage.

Avez-vous un conseil à donner aux futurs mariés ?

Si possible, de célébrer le mariage sur plusieurs jours. Puis de profiter de tous les invités, n’invitez que ceux que vous voulez vraiment à vos côtés car c’est votre moment.


Quels ont été vos prestataires ?

Coralie a su nous mettre à l’aise alors que les photos, ce n’est pas forcément notre truc ! J’avais eu un réel coup de cœur pour ses photos… Elle arrive à capter les émotions sans faire poser et je trouve qu’il n’y a rien de mieux. Grâce à ses photos, on a vraiment eu l’impression de revivre notre mariage ! 

Eglantine alias Les Cocottes Events, c’est LA personne de l’ombre qui nous a aidé à tout organiser ! Elle a su comprendre nos envies et les rendre possible. Elle a réussi à trouver des solutions en un claquement de doigts, même la vieille du mariage. Le jour J, si tout s’est si bien déroulé, c’est grâce à elle : elle est partout alors qu’on ne la voit pas, c’est notre Mary Poppins du mariage ! Grâce à elle, on a bien plus profité de cette journée et heureusement, vu la vitesse à laquelle elle est passée !   

Jing, ma fleuriste de cœur. Je suis tellement heureuse qu’elle ait pu s’occuper de la décoration florale ! C’est une artiste timide qui mérite vraiment d’être mise en avant. Les fleurs étaient vraiment un élément essentiel de notre déco et grâce à Jing, c’était splendide !

Laurence, c’est une pépite : elle a rendu notre cérémonie inoubliable (on nous en parle encore). On s’est vraiment investi dans la préparation avec elle et ça valait tellement le coup, la cérémonie était dans l’émotion, dans la sincérité et sponsorisée par Kleenex  !
C’est la belle personne que tu rêves d’avoir comme officiante !

Julien, notre vidéaste, lui aussi est un artiste qui nous a fait revivre notre mariage sous d’autres angles et qui nous a fait pleurer à plusieurs reprises (enfin surtout moi ahahah). Le choix des images, des lumières, des musiques mais waouh !  

Wedding Film – Laury & Thomas from Julien Zolli on Vimeo.