mariage-blanc-chic-festif-alsace-lucile-k-photographe (1)

Margaux et Yoann ont voulu célébrer leur mariage à leur image : festif, convivial, sans oublier une dose de chic pour ce grand jour. Côté inspirations, les mariés ont misé sur la simplicité d’un mariage blanc et doré. Une décoration totalement blanche (roses blanches sublimées par des notes de doré ou d’argent) apporte toute l’élégance à une célébration simple et authentique. Découvrez leur témoignage.

Votre histoire

Avec Yoann, nous venons du même village. Il fait partie des pompiers volontaires, comme l’était mon père à l’époque. C’est à une fête de village que nous nous sommes rencontrés pour la première fois. Du coup, c’était tout naturel pour Yoann de me faire sa demande en mariage à la même fête de village des années plus tard, le 18 juin 2022. Je n’ai rien vu venir, évidemment. Tout le monde était dans le coup et personne n’a fait de gaffe. La fête, c’est le feu de la Saint-Jean. Les pompiers montent au préalable un bûcher qu’ils vont brûler vers 23h30. Donc, quelques minutes avant, les collègues m’ont demandé de monter sur le camion pour faire des photos du feu. Quelle ne fut pas ma surprise quand je vois Yoann monter sur le camion quelques minutes après le départ du feu et me faire sa demande en mariage. Cela avait l’air d’abord tout intimiste là-haut. Alors, quand je me retourne et que je vois tout le monde en train de nous filmer, ils mettent la sirène des camions en marche, c’était vraiment trop gênant pour la grande timide que je suis. Mais bien sûr, la joie de partager tout cela avec notre famille, nos amis et entre nous, nous a remplis de joie, et c’est un magnifique souvenir à raconter.

Qu’avez-vous le plus aimé en organisant votre mariage ?

Ce que j’ai le plus aimé dans l’organisation a été de découvrir différents prestataires, tous avec leurs particularités, et d’avoir trouvé ceux qui nous ressemblaient le plus. Tant dans la vision du jour J, dans la manière d’étoffer nos idées en apportant leur professionnalisme, et puis cette ambiance détendue qui fait qu’on attend ce jour incroyable avec beaucoup d’enthousiasme et moins de stress.

Qu’avez-vous le moins aimé ?

Alors pour notre part, on a peut-être visé dans le mille à chaque fois, mais nos rencontres avec les prestataires se sont toutes super bien passées. Ça vient sûrement de mes talents du FBI pour passer du temps à faire des recherches, analyser ce qu’on peut voir sur leurs sites ou sur les réseaux sociaux, etc. Si je pouvais trouver une seule déception, ce serait notre fontaine à chocolat qui n’a pas fonctionné au moment voulu et qu’il a fallu remplacer par une plus petite (pour dire, cela relève vraiment du détail). Sur le coup, on est déçu, mais on passe carrément au-dessus ! Le respect du budget, forcément, est très difficile parce qu’on se dit que c’est un jour dans notre vie, donc on veut se faire plaisir. Mais derrière, ça se paye, donc on se raisonne et on fait des choix qui nous tiennent le plus à cœur.

Comment avez-vous trouvé vos prestataires ?

Nos prestataires, nous les avons trouvés principalement par le bouche-à-oreille. Ma sœur, qui s’était mariée 2 ans auparavant, avait déjà rencontré certains prestataires, des connaissances de ma sœur aussi qui avaient eu l’occasion de travailler avec d’autres. Donc forcément, on se rend sur leur site internet, on regarde ce qu’ils proposent et si ça nous correspond, on va sur Instagram pour voir leur travail, l’avis des personnes en commentaire également. Je pense que ma sœur m’a été d’une grande aide pour trouver tout ce monde.

Racontez-nous, en quelques lignes, vos essayages et la quête de LA robe de votre grand jour.

Pour la robe de mariée, j’ai eu beaucoup d’idées de modèles qui me plaisaient : robe sirène près du corps, peu de dentelle, quelque chose de sobre mais qui a ce petit effet waouh. De là, je me rends à la boutique de Fribourg en Allemagne, là encore recommandée par ma sœur. J’ai donc montré à la vendeuse toutes mes photos, j’ai tout essayé et rien ne me plaisait, je ne me sentais pas à l’aise. La vendeuse alors me demande si elle peut me montrer un modèle : allons-y ! (je n’avais pas envie de faire beaucoup de magasins non plus, il faut se le dire). Je lui ai fait confiance, elle m’apporte une robe, je l’enfile et avant même de me regarder dans le miroir : je me sens bien ! Je me suis dit c’est bon, c’est elle. Forcément, je me regarde et je me sens MOI ! Une robe près du corps sans être serrée, une belle fente qui plaira au curé et un décolleté à l’avant et à l’arrière qui me met en valeur. C’est alors que la vendeuse m’apporte des manches en perles, un serre-tête en perles et c’était LE détail, j’ai adoré, c’était tellement moi, simple mais avec ce détail qui change tout ! Je ne voulais plus rien essayer d’autre, c’était elle !

Quelles ont été vos sources d’inspiration pour la décoration de votre mariage ?

Pinterest, Instagram, TikTok principalement…

Quelles animations aviez-vous prévues pour vos invités ?

Nous avions un photobooth pendant notre mariage. Chaque invité avait un ticket Banco à gratter à sa place et pour les enfants des mini Haribo en sachets individuels. Pour l’apéritif aussi, nous avions fait appel à un bar à cocktails avec une caravane, les invités ont adoré !

Quel a été, pour l’un et pour l’autre, le plus beau souvenir de cette journée ?

Difficile de trouver LE plus beau souvenir de cette journée qui a été tellement parfaite à nos yeux. Si je devais retenir une chose, ce serait quand on est parti faire les photos de couple avec Yoann. Le stress de l’église était passé, l’apéritif était quasiment terminé, et avoir ce moment à nous deux a permis de faire une petite « pause » pour se retrouver.

Pour Yoann, il me dit que ça a été de me voir arriver dans l’église son plus beau souvenir.

Avez-vous une anecdote du Jour J à nous partager ?

Quelques minutes avant l’église, Yoann se préparait chez nous à la maison et moi chez mes parents (nous sommes dans le même village). Quand j’enfile ma robe, je me rends compte que j’avais un sous-vêtement en dentelle et donc qui se voyait à travers la robe. Yoann ne répondait pas au téléphone, alors on appelle un de ses témoins pour lui expliquer la situation, et surtout OÙ trouver ce qu’il faut. Au final, j’ai pu discuter avec Yoann. Il a fini par donner mon petit sous-vêtement dans une enveloppe à la copine d’un de ses témoins qui me l’a ramené chez mes parents.

Avec le recul, feriez-vous les choses différemment ?

Non, vraiment on s’est posé la question plusieurs fois et vraiment on ne voit rien qui nous ferait changer quelque chose.

Avez-vous un conseil à donner aux futurs mariés/futures mariées ?

Prendre du plaisir à organiser son mariage, lâcher prise aussi, ce jour-là est fait pour VOUS faire plaisir. C’est difficile parce qu’on veut faire plaisir à tout le monde forcément, mais les principaux personnages de ce grand jour, c’est vous 🙂

Quel était le budget de votre mariage et le nombre d’invités ?

Nous avons été 140 personnes pour l’apéritif et 100 personnes au repas. Pour un budget entre 25k€-30k€. 

Quels ont été vos prestataires pour votre mariage en Alsace ?

Retrouvez tous les témoignages des mariées sur le blog.