Le mariage de M & A au Château de Méridon

Le mariage de M & A au Château de Méridon

Marion et Alexandre ont été séduit par le charme du Château de Méridon, dans les Yvelines et ses jardins. Un lieu magique qui possède de beaux vestiges qui servent de cadre pour une cérémonie laïque en plein air. Découvrez le témoignage de nos mariés ainsi que les belles images de leur union, sous le signe du bonheur et du romantisme.

Racontez-nous votre histoire…

Nous sommes Marion et Alexandre, nous avons tous les deux 29 ans et sommes en couple depuis nos 20 ans. Nous nous sommes rencontrés au cours de nos études en 3ème année d’université à Paris.
Nous vivons à Paris et travaillons tous les deux dans la finance. Nous avons acheté notre premier appartement ensemble en 2017 et nous nous sommes pacsés en 2019. Nous avons décidé de nous marier afin de fonder notre « famille ».

La demande en mariage a eu lieu à Annecy, lors de vacances en amoureux au cours de l’été 2020.
Après un voyage au Japon annulé pour cause de Covid, nous avons décidé de nous faire plaisir pour ces quelques jours à Annecy en réservant un bel hôtel face au lac.
La demande s’est déroulée lors du dernier jour du séjour, lors d’une sortie en bateau sur le lac, le matin très tôt, avec un lac calme, personne à l’horizon et des couleurs magnifiques. Une excellente surprise, je ne m’y attendais pas du tout !

Qu’avez-vous le plus aimé dans vos préparatifs ?

J’ai adoré la relation que nous avons eu avec nos prestataires. Ils se sont montrés à l’écoute et aux petits soins pour que l’on puisse avoir le mariage qui nous corresponde. Je n’avais pas envie de trop me prendre la tête avec la préparation du mariage et j’ai donc décidé de déléguer beaucoup de choses à des prestataires, en particulier pour tout ce qui concerne la décoration qui est, pour moi, un élément très important. J’avais des idées assez précises mais je n’avais ni le temps ni l’envie pour les mettre en place.

Qu’avez-vous le moins aimé ?

La dernière ligne droite ! J’ai adoré préparer mon mariage pendant 1 an et choisir chaque petit détail. Ce que j’ai le moins aimé était de gérer les petits imprévus de la fin (montée de stress instantanée). Les demandes de dernière minute des invités, la peur de la pluie, les derniers petits achats que j’avais repoussés (par exemple, quels bijoux allais-je porter etc.)

Votre décoration

Nous souhaitions un mariage dans des teintes de blanc, nude et vert avec du mobilier en bois brut. Nous avons fait confiance les yeux fermés à notre excellente fleuriste et décoratrice qui a compris nos attentes et a répondu à toutes nos demandes.

Nous souhaitions que le must de la décoration et des fleurs soit au niveau de la cérémonie afin de sublimer la belle arche qui se trouve dans le parc du château. C’était vraiment le moment le plus important à nos yeux. Nous ne nous sommes pas mariés à l’Eglise. Nous avions fait le choix d’une cérémonie laïque. Et notre mariage à la mairie s’est tenu en petit comité (Covid), 3 mois avant notre « vrai » mariage au Château de Méridon.

Nous souhaitions aussi des espaces scénarisés pour les bars à bières et bars à rhums que nous avions installés dans la salle pour la soirée. Ces bars ont d’ailleurs été un franc succès !

Vos plus beaux souvenirs de cette journée

D’abord, il y a la découverte ou « first look » qui a eu lieu dans la salle de préparation de la mariée. Je suis descendue par l’escalier depuis la petite tour. Alex était en bas de dos et attendait le signal pour se retourner et découvrir ma robe. Ce petit moment à 2 avant le lancement officiel du mariage était vraiment un moment magique, hors du temps, et particulièrement émouvant. Merci à notre photographe qui nous a soufflé cette idée ! C’est un moment beaucoup plus intime que de se découvrir lors de la cérémonie devant nos invités.

Ensuite, il y a eu la cérémonie : c’est sur ce moment que nous mettions le plus d’attente et nous n’avons pas été déçus. Que d’émotions pendant l’heure de la cérémonie ! Nous sommes passés du rire aux larmes en un clin d’œil. Le discours de nos parents et de nos témoins, une officiante INCROYABLE (un immense merci à elle), et une déco plus belle que dans mes rêves les plus fous ont participé à faire de cette cérémonie un moment magique.

Néanmoins, ce que je redoutais le plus est arrivé : la cérémonie se tenait à l’extérieur et il s’est mis à pleuvoir un petit peu. Heureusement, il n’a plu que très peu et nous avons pu faire toute la cérémonie dehors. Ma plus grande crainte était qu’il pleuve et qu’on doive tout déménager à l’intérieur. Le cocktail a cependant dû être écourté mais c’est le jeu avec les mariages en extérieur !

Avez-vous dû faire des changements à cause de la crise sanitaire ?

Non. Le mariage était uniquement soumis au pass sanitaire et tous nos invités ont joué le jeu.

Avez-vous un conseil à partager aux futurs mariés ?

La clé demeure dans l’anticipation. Il faut vraiment avoir fixé les gros postes de dépense le plus tôt possible et trouvé les prestataires principaux (je dirais minimum 6 à 9 mois avant la date du mariage) : lieu, traiteur, photographe, DJ, fleuriste. Pour la robe, il ne faut pas trop traîner non plus si on décide de choisir une robe de mariée sur-mesure.

Mon deuxième conseil : déléguer ! Je n’ai pas du tout été stressée le jour de mon mariage (au plus grand étonnement de mes proches qui me trouvaient étrangement zen). Comment j’ai fait ? Donner toute ma charge mentale à mes témoins. Déjà j’avais tout anticipé en donnant à tous nos témoins le déroulé de la journée/soirée et en leur attribuant des petites tâches à chacun (brancher le photobooth, accompagner les invités vers le lieu de la cérémonie, donner le go au DJ pour la première danse etc). Et le jour J, dès que j’avais un petit problème ou un truc à gérer, je mettais une de mes témoins sur le coup. Et j’ai passé une journée extraordinaire, j’ai profité de chaque instant !

Le budget

Budget total de 40 000 € (sans la bague de fiançailles et les alliances)

Les prestataires

Un mariage à l’ambiance néo-bucolique

Un mariage à l’ambiance néo-bucolique

Quand Paris rencontre la campagne… Aujourd’hui, nous avons l’impression qu’associer la Capitale à l’arrière-pays est juste un oxymore qui fait rêver les idéalistes. Et pourtant, c’est à partir de ce défi que notre équipe du jour a réalisé ce beau shooting mêlant les codes du design parisien à la poésie végétale de la campagne.

Qu’est-ce que le thème néo-bucolique ?

Néo-bucolique signifie le mélange subtil entre le charme de la campagne et la modernité des notes urbaines ; un univers végétal allié à des éléments design et des couleurs vives.
La mariage néo-bucolique est donc l’alliance parfaite si vous vous mariez dans un domaine traditionnel tout en cherchant la modernité d’une décoration contemporaine.

Ce shooting est une rencontre entre l’Eure-et-Loir et la capitale, les vieilles pierres et le romantisme de la ville lumière… Une envie de rassembler deux univers, naturel & chaleureux d’un côté, élégant & lumineux de l’autre, mais finalement à l’art de vivre si commun.

L’idée d’animation à reprendre : le bar à senteurs

N’avez-vous jamais ressenti ce moment de nostalgie profonde lorsque vous sentez un parfum qui vous renvoie à un souvenir ? Le parfum « amande » des bâtons de colles, les soupes de la voisine ou le goûter chez Mamie ? C’est en partant de ce « supplément d’âme » que l’on peut attribuer à une senteur que l’Odoristerie a conçu la création sur-mesure du souvenir olfactif de votre mariage. Ensemble, vous créez une fragrance à l’image de votre journée ou de votre histoire pour la partager à vos invités, comme cadeau. Une idée originale et poétique !

La vidéo

Les prestataires du shooting néo-bucolique

Un mariage bohème aux étangs de la Bassée

Un mariage bohème aux étangs de la Bassée

mariage-bohème-aux-etangs-de-la-bassee

En ces temps de restriction d’invités, bon nombre de mariés ont dû revoir leur plan pour se marier tout en respectant les contraintes sanitaires. C’est alors que le mariage en petit comité s’est présenté comme LA réponse pour de nombreux couples. Inviter moins de personnes pour profiter d’avantages de ses proches, convier moins de monde pour réduire son budget et ne pas faire l’impasse sur des prestations que l’on a à cœur. C’est en misant sur cette intimité que le shooting ci-dessous a été imaginé, le tout dans une ambiance totalement bohème.

Se marier au bord d’un étang

Nul besoin de privatiser une plage pour avoir un mariage les pieds dans l’eau. De nombreux domaines possèdent des plans d’eau à faire envier les plus beaux bords de mer, certains ont même aménagé des plages artificielles pour profiter pleinement de la nature environnante. C’est notamment le cas Des étangs de la Bassée, qui ont accueilli les mariés. Cet écrin de verdure, entouré d’étangs naturels, se trouve à seulement une heure de Paris.

Inspiration bohème pour un mariage authentique

La décoration a été pensée comme une fougue amoureuse. La mariée arrive en barque à la cérémonie, les pieds dans le sable. Les pampas et les fleurs séchées jaillissent de sacs en toile de jute, les accessoires sont vintages et dorés. La table, réalisée à partir de palettes en bois accueillent les invités avec des coussins et des tapis ethniques.

Les prestataires du shooting aux Étangs de la Bassée :